Pays de l’Argoat.

 camors08redimensionner.jpg

L’Argoat ou Arcoat désigne la Bretagne intérieure, la Bretagne « boisée » par opposition à l’Armor, la Bretagne littorale.

Ce terme vient du breton « ar » (abord de) et « koad » (bois). Il signifie aussi « bocage ».

********

COTES D’ARMOR

***

Lac de Guerlédan.

Environs Mur de Bretagne.

Mûr-de-Bretagne est une commune du département des Côtes-d’Armor, dans la régionBretagne, en France.

Commune de la Bretagne historique, en Haute Cornouaille, dans l’évêché de Quimper.

Mûr-de-Bretagne est une petite ville d’aspect tranquille avec des petits commerces, située près du lac de Guerlédan.

Source Wikipédia.
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%BBr-de-Bretagne

 Lac de Guerlédan.

Lac artificiel situé à cheval sur la commune de Saint Aignan dans le Morbihan et la commune de Mûr-de-Bretagne dans les Côtes-d’Armor. Sa formation est due à la construction du Barrage de Guerlédan en 1930 sur le cours d’eau du Blavet. Il matérialise, en partie, la limite entre le Morbihan et les Côtes d’Armor.

D’une superfice de 400ha, long de 12km et profond de 50m au pied du barrage, le Lac de Guerlédan est le plus grand lac artificiel de Bretagne.

La création de ce lac et surtout celle du barrage à coupé la continuité du trafic fluvial sur le Canal de Nantes à Brest qui emprunte, à cet endroit, le cours du Blavet.

Son nom vient du breton vannetais : Gouer ledan, soit : le ruisselet large

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lac

 

Pays de l'Argoat. dans Mon Blog p1193012

p1193010 dans Mon Blog

 

p1193011

p1193013

p1193014

p1193015

p1193016

p1193017

********

Chateau de Tonquedec.

Extraits :

Les ruines imposantes du château de Tonquédec se dressent dans un beau décor, sur un promontoire dominant la vallée du Léguer. Le château, élevé au début du XIIIe siècle, a été démantelé par ordre de Jean IV en 1395. Reconstruit au début du XVe siècle, il est à nouveau démantelé par ordre de Richelieu en 1622. La porte d’entrée est en face d’un étang . On pénètre dans une première cour fortifiée. A droite, deux tours reliées par une courtine encadrent l’entrée principale de la deuxième enceinte. Par une poterne, on accède à la deuxième cour. En face, isolé, se présente le donjon, dont les murs ont près de 4 mètres d’épaisseur. Un escalier de pierre de 70 marches conduit à la plate forme. La vue permet de découvrir le plan du château et révèle la nature du pays trégorrois. Depuis plus de cinquante ans, les propriétaire du château de Tonquédec ont entrepris et réussis le dégagement des courtines, des murailles et des onze tours des eaux.

Sources : http://www.casteland.com

Photos 22/07/2007.

chateaudetonquedec7220514.jpg

 

 

   chateaudetonquedec7220515.jpg                  chateaudetonquedec7220509.jpg  

chateaudetonquedec7220511.jpg

chateaudetonquedec7220510.jpg 

Autour du Château de Tonquédec, paysages Trégorrois. 

Vu des tours du Château.

 

850p7220519.jpg

850p7220521.jpg         850p7220522.jpg

850p7220523.jpg

850p7220524.jpg

******

Chateau de la Hunaudaye.

 

Situé à la frontière du Penthièvre et du comté de Dinan, ce château imposant rappelait la puissance du Duc de Bretagne et des Tournemine, fidèles serviteurs du Duché. Détruit en 1341, lors de la guerre de Succession de Bretagne, du premier château du XIIIe siècle, il ne reste que quelques vestiges. Reconstruit au XVe siècle, il tient compte des innovations techniques comme l’indique les canonnières présentes alors que l’artillerie commençait à se développer.
Aujourd’hui, ses ruines se découvrent au détour d’un chemin. Sont encore visibles, le pont-levis , les cinq tours et leurs systèmes défensifs, les courtines ainsi que la cour intérieure et différents espaces de vie tels les cuisines, les caves, le four banal et la salle seigneuriale.

Sources documentaires : http://www.casteland.com/pfr/chateau/bretagne/cotesar/hunaudaye/hunaudaye.htm

: p8191013

 

 

    Photos 19 Août 2007.

Il s’agit d’un château fort de plan pentagonal irrégulier, à 5 tours reliées par des courtines continues, de type sans donjon, à défense verticale, avec entrée à pont levis, et entouré de douves. Adossé aux courtines ouest, un logis, ruiné, possédait une salle avec cheminée monumentale de 18 m de long ; il conserve les vestiges d’un escalier tournant à retours. La chapelle occupe l’étage supérieur de la tour sud-est. Les toitures, détruites lors de la Révolution, n’ ont pas été restituées lors des restaurations successives du château.

Pour plus de renseignements aller sur le site de :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_la_Hunaudaye

 

p8191014

p8191015

p8191016

p8191017

 

******

 La Roche Jagu.

 

Les allées de camélias sont un enchantement à cette époque. De nombreuses espèces sont présentes.

700larochejagulescamlias.jpg

La Roche-Jagu, une balade au coeur du Moyen Age

A une dizaine de kilomètres au sud de Tréguier, vous allez rencontrer, dominant la vallée, la silhouette imposante de ce très beau château, représentatif de l’architecture médiévale en Bretagne.

 

Construit au XVe siècle, il possède un style qui lui est propre, à mi-chemin entre château et manoir. Ce mélange surprenant est dû aux reconstructions successives dont il a été l’objet. Des reconstructions qui s’expliquent par les guerres qui se sont déroulées dans la région durant les siècles passés.

  • Mais cette particularité n’enlève rien au charme du site. Bâti à près de 60 mètres de hauteur, au bord du Trieux, ce château possède en effet une élégante façade sur cour et un intérieur d’une grande richesse architecturale. Il faut s’attarder plus particulièrement dans la cuisine. Celle-ci possède un beau four à pain, ainsi que trois cheminées monumentales, dont deux sont jumelées, ce qui était rare à l’époque en Bretagne.
  • La petite chapelle mérite également toute votre attention. Enfin, le chemin de ronde, adjonction postérieure de la fin du XVe siècle, permet une vue unique sur la vallée du Trieux et ses environs.

 On s’attendrait presque à y rencontrer un seigneur d’autrefois.

http://www.bretagne.com/fr/tourisme/visiter/monuments_et_musees/cotes_d_armor/la_roche_jagu

700larochejaguletrieux02.jpg

700palmierlarochejagu01.jpg

700larochejagu02.jpg

700larochejagu01.jpg



Un commentaire

  1. debut2011 dit :

    Combien la Bretagne offre aux amoureux de la Nature et des belles bâtisses de quoi régaler leurs yeux !
    Merci de si bien la faire découvrir ou revisiter…
    Bonne journée Jacqueline
    Bises amicales Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

Répondre

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...