Archive pour septembre, 2015

Marais mouillé La Garette.

Le Marais Poitevin est incontestablement un des plus beaux espaces naturels français. Pourtant, si l’on remonte dans l’histoire, il est un site artificiel, modelé par des générations d’Hommes. C’est ce paradoxe « Nature et Artifices » que nous vous invitons à découvrir

La Garette offre le bel exemple d’un habitat rural en harmonie avec son milieu. Il est ce que l’on appelle un village-rue.

Posées à la charnière entre le tertre, butte naturelle de  32 m, et le marais, les maisons s’étirent le long de la voie d’eau. Les habitations coté marais s’amarrent directement à la conche tandis que de l’autre coté, elles s’adossent au tertre. Dans ce cadre paisible et authentique, votre découverte du marais n’en sera que plus exceptionnelle.

 La Garette 06_redimensionner

La Garette 08_redimensionner

La Garette 04_redimensionner

La Garette 02_redimensionner

La Garette 07_redimensionner

La Garette 10_redimensionner

La Garette 17_redimensionner

Marais mouillé suite 1

 

Coulon 25_redimensionner

Coulon 28_redimensionner

Coulon 29_b

 

Le marais mouillé …..

 

 

Quelques photos de Coulon.

Coulon est une commune du centre-ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Poitou-Charentes. C’est un haut lieu touristique du marais poitevin, la capitale de la « Venise verte », c’est-à-dire sa partie orientale également connue sous le nom de « marais mouillé », par opposition au « marais desséché ».

Au cœur du « marais mouillé », arrosée par la Sèvre niortaise, entourée de conches et de rigoles – plus larges – ainsi que de terres inondables plusieurs mois par an, la localité en partage la flore (peupliers, frênes, iris sauvages, angéliques) et la faune (vaches, moutons, ragondins…). Commune de la communauté d’agglomération du Niortais.

L’histoire du toponyme montre que la localité se nommait Colunus en 869, Colongia en 944, puis Colums en 1154.

Les recherches archéologiques témoignent de l’ancienneté du peuplement. Elles ont notamment permis de découvrir, successivement, un cimetière et des sarcophages gallo-romains, un important village néolithique, des sarcophages mérovingiens ou un char funéraire datant de l’âge du bronze, et dernièrement (fouilles réalisées par l’INRAP fin 2011) une ferme Gauloise au lieu-dit Les Grands Champs

Coulon a longtemps vécu avant tout de l’élevage et d’une agriculture à cycle court. Aujourd’hui la localité s’appuie principalement sur le tourisme, comme en témoignent hôtels, restaurants et chambres d’hôtes qui accueillent plusieurs mois par an un grand nombre de visiteurs, seuls ou en groupes. C’est le principal point de départ de la région pour les traditionnelles promenades en barques plates – localement dénommées « batais » –, avec ou sans batelier-guide, mais on peut également la découvrir en louant des bicyclettes ou en empruntant un petit train.

Le village a été classé parmi les « Plus Beaux Villages de France », mais n’est plus labellisé à ce jour. Coulon est homologable « Petites Cités de Caractère », et devrait être définitif avant la fin d’année 2014

 Coulon 02_redimensionner

Coulon 12_redimensionner

Coulon 19_redimensionner

Coulon 20_redimensionner

Coulon 23_redimensionner

Coulon 24_redimensionner

Jardin Binic Août 2015

 

IMG_2544_redimensionner

IMG_2554_redimensionner

IMG_2541_redimensionner

IMG_2536_redimensionner

IMG_2537_redimensionner

IMG_2535b

 

IMG_2538_redimensionner

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...