Arlette de Falaise, mère de Guillaume le Conquérant .

Arlette de Falaise (ou Herleva, Erlève, Herlève, Herlotte) (vers 1010 – vers 1050), fut la « frilla » (épouse à la manière danoise) du duc de Normandie Robert le Magnifique. Elle est la mère de Guillaume le Conquérant, Odon de Bayeux et Robert de Mortain.

Arlette était la fille d’un embaumeur ou préparateur mortuaire nommé Fulbert et de Doda, de la petite ville normande de Falaise, alors capitale du duché de Normandie, où vivait la famille. Orderic Vital écrivant 80 ans après la rencontre de Robert et d’Arlette mentionne ce métier, qui signifie aussi peaussier ou fourrier, mais Elisabeth van Houts écarte ces possibilités au profit du métier de préparateur de corps. Dans ses interpolations à la chronique de Guillaume de Jumièges, Orderic Vital relate qu’ensuite Fulbert rentre au service du duc et devient son valet de chambre. Une légende locale relate qu’elle serait née à Huy en Belgique.

Nous savons peu de choses des circonstances de sa rencontre avec le duc Robert le Magnifique et de la naissance de Guillaume le Conquérant. Les traces écrites datent d’une ou de deux générations plus tard et ne sont pas sans erreurs.

La légende veut que la relation commence lorsque le jeune duc Robert vit Arlette laver son linge dans la rivière au lieu dit : « La Fontaine d’Arlette », près du Château de Falaise. Il ne put résister à sa séduction et la prit pour concubine. Elle lui donna un fils, Guillaume, né en 1027. Une variante de la légende raconte qu’Arlette chantait et dansait dans les champs avec d’autres jeunes filles, quand le futur duc la remarqua de sa fenêtre.

Arlette se maria ensuite à Herluin de Conteville, la date de leur mariage est restée inconnue. Il existe deux théories opposées sur ce point. La première émet l’hypothèse que le duc, s’étant désintéressé de sa maîtresse, la donna à marier à Herluin. Leur mariage et la naissance de leur deux fils se faisant entre 1029 et 1032. La seconde théorie s’appuie sur le récit de Guillaume de Jumièges : « Mais après que le duc pèlerin de Jérusalem fut mort, un certain Herluin, brave chevalier, prit Herlève pour femme, et en eut deux fils, Eudes et Robert, qui dans la suite parvinrent à une grande illustration »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Arlette_de_Falaise

Arlette de Falaise, mère de Guillaume le Conquérant . dans Normandie montage

 


Autres articles

12 commentaires

1 2
  1. Bidouillette/Tibilisfil dit :

    Superbes photos!!!!!!!

  2. Découverte historique si proche de chez nous !!,
    précieux est ton reportage Jacqueline,
    très bonne soirée.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Que danse ton âme sur cette scène des jours

1 2

Répondre

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...