Archive pour 26 février, 2011

Visite nocturne du petit crapaud.

Le mot crapaud est un nom vernaculaire ambigu qui est donné en français à plus de 500 différentes espèces d’amphibiens anoures, les Bufonidae et, parmi eux, les représentants du genre Bufo, genre le mieux représenté sur la planète avec plus de 250 espèces.

Comme d’autres amphibiens (dendrobats) par exemple), les crapauds produisent, parfois déjà à l’état de têtard, des venins contenant des agents toxiques et parfois aussi hallucinogènes, qui les protègent de nombreux prédateurs. De plus leur peau est plus épaisse et résistante à la déshydratation et aux blessures.

Les crapauds descendraient d’un ancêtre commun sud-américain qui vivait il y a plus de 10 millions d’années. Mais ils ont depuis lentement colonisé presque tous les continents  (ils sont absents ou récemment introduits par l’homme à Madagascar, en Australie, dans les petites îles isolées et dans quelques grandes îles du Pacifique.

Récemment, quelques espèces ont été introduites en Australie (vers 1935) et dans certaines îles, pour chasser des insectes parasites, dans la canne à sucre notamment, mais ils sont alors souvent devenus invasifs, sans jouer le rôle qu’on attendait. En particulier le Bufo marinus pose de sérieux problèmes en Australie.

Les crapauds sont depuis longtemps considérés comme utiles (« auxiliaires de l’agriculture ») par l’agriculture et le jardinier, car consommant dans la strate herbacée une grande quantité d’insectes et de limaces.
Ce sont cependant des animaux à sang froid qui sont tués (et privés d’une partie de leur nourriture) par de nombreux pesticides insecticides.

Origine documentaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Crapaud

crapaud.jpg

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...