Archive pour mai, 2009

Domaine de la Roche Jagu 5

bonnesemainepissenlit.jpg 

Vues du Parc, le décor change avec les saisons, à voir sans modération…..

800paysagesdutrieux4691.jpg

800paysagesdutrieux4687.jpg

Domaine de la Roche Jagu 4

Théâtre de verdure

800chateaularochejagu0031.jpg

800chateaularochejagu0030.jpg

Les allées à l’entrée du Château.

800paysagesdutrieux4698.jpg

Domaine de la Roche Jagu 3

Quelques détails architecturaux.

800chateaularochejagu0029.jpg

800chateaularochejagu0010.jpg

800chateaularochejagu0012shiftn.jpg

Domaine de la Roche Jagu 2

Autres vues du château coté Trieux et coté jardins.

800chateaularochejagu0001.jpg

800chateaularochejagu0008.jpg

800chateaularochejagu0023.jpg

 

Domaine de la Roche Jagu. 1

image1.gif

Site du Domaine de la roche Jagu :

http://www.cotesdarmor.fr/larochejagu/site/

 Le Château surplombe la vallée du Trieux .

La première forteresse, probablement édifiée au XI° siècle, est détruite pendant les Geurrres de succession du XIV° siècle.

Catherine de Troguindy par autorisation ducale, encadre sa reconstruction à partir de 1405 pour livrer l’édéfice que nous connaissons aujourd’hui.

La nouvelle architecture conserve sa fonction défensive, tout en s’imprégnant des influences de son temps : caractère résidentiel de la façade coté cour marquée par une recherche décorative au niveau des ouvertures et des 19 cheminées, inspirées du gothique flamboyant anglo-normand.

La Roche Jagu n’est ni un manoir, ni un grand château feodal. C’est en réalité une « maison-forte », à vocation tantôt résidentielle, tantôt militaire.

A l’époque, les revenus seigneuriaux sont d’origine agricole(métairies) ou maritimes (moulins, pêcheries), grâce à la proximité de l’estuaire du Trieux.

Durant le XVI° siècle, le château est successivement occupé parr une garnison, des officiers de justice et de finance, puis par des soldats de la Ligue.

Malgré les Guerres de la Ligue, l’édifice ne subit pas de dégradations, à l’exception des dépendances situées dans la cour ( écuries et logements).

A partir du XVII° siècle, le château n’est plus habité en permancence, ce qui le préserve des modifications architecturales ultérieures.

Au XIX° siècle, la Roche Jagu est la propriété de la famille d’Alés , qui l’exploite à des fins agricoles.

Classé monument historique en 1930, le Château de la Roche Jagu devient, en 1958, la propriété du Conseil Général des Câtes d’Armor, à la suite d’une donation par le vicomte d’Alés.

Après une série de restaurations, le château ouvre ses portes au public en 1966

Ce texte est celui du dépliant distribué au Château de la Roche Jagu.

Vues du Château coté cour.

 800chateaularochejagu0034.jpg

800chateaularochejagu0016.jpg

800chateaularochejagu0013.jpg

 

Rose création.

rose5.jpg

Iberis et bains d’oiseaux….

Les feuilles d’alchémille ont gardé la pluie et servent de bains d’oiseaux.

iberisetalchmille.jpg

clicgauchefleurs.jpg

Mes tulipes rouges

mestulipesrouges.jpg

clicgauchechien.jpg

12345

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...