Archive pour mai, 2009

Chélidoine.

La chélidoine ou grande chélidoine (/kelidwan/) (Chelidonium majus) est une plante de la famille des Papavéracées et la seule espèce du genre Chelidonium. On l’appelle aussi herbe aux verrues, car son latex jaune-orange passe pour éliminer les verrues.

Autres noms communs : Chélidoine majeure, grande éclaire, herbe aux boucs, herbe de l’hirondelle, herbe de Sainte-Claire, herbe aux verrues, lait de sorcières, sologne, félongène, felougne. 

 

Cette espèce est très variable, en particulier dans la forme des feuilles et dans leur division. On a décrit plus de 20 variétés.

Elle est commune dans toute l’Europe sauf au nord où elle n’est qu’introduite, comme en Angleterre ou en Irlande.

 

Elle pousse à partir du printemps sur le bord des chemins, dans les décombres, le long des murs ou à l’orée des bois. Elle est considérée comme un indicateur d’azote.

Source documentaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A9lidoine

chlidoine5089.jpg

chlidoine5091.jpg

chlidoine5092.jpg

Céanothes.

canothes.jpg

chatclic.gif

Quelques fleurs….

fleursauray.jpg

chatclic.gif

Les Corêtes du Japon .

cortesdujapon.jpg

clicgauchecanard.jpg

Mes soucis de jardin…

mg5482bredimensionner.jpg

Glycines.

glycines.jpg

chatclic.gif

Mon rhododendron mauve.

monrhododendron.jpg

chatclic.gif

Paysages de la Vallée du Trieux .

Le Trieux est un petit fleuve côtier français, dans la région Bretagne, dans la département des Côtes d’Armor, il prend sa source sur la commune de Kerpert et se jette dans la Manche.

 Il coule du sud au nord, dans le Trégor, en Bretagne, et se jette dans la Manche.

Il traverse les villes de Guingamp, Pontrieux, jusqu’où la mer remonte, puis Lézardrieux sur sa rive gauche, Paimpol puis Ploubazlanec sur sa rive droite. L’embouchure du Trieux est située dans l’archipel de Bréhat.

Son principal affluent est le Leff, à Quemper-Guézennec.

Le Trieux est navigable depuis Pontrieux jusqu’à la mer, soit 17 km, avec une écluse.

Origine documentaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trieux

A cet endroit de son cours le Trieux subit l’action des marées.

Photos faites depuis la terrasse à l’arrière du Château de la Roche Jagu.

800paysagesdutrieux4673.jpg

800paysagesdutrieux4679.jpg

800paysagesdutrieux4678.jpg

On aperçoit les viaducs de la ligne de chemin de fer qui va de Paimpol à Pontrieux.

De Paimpol à Pontrieux, sur 16 km, la ligne de chemin de fer domine le cours de la rivière dont on ne peut profiter que du train : ni route, ni sentier ne surplombent la vallée du Trieux. Il faut pour la découvrir monter à bord d’une “PACIFIC 231K8” qui tousse et qui crache, l’un des derniers joyaux en état de rouler, datant de 1922, et classé « Monument Historique ».

Origine documentaire : http://www.cotesdarmor.com/fr/sejourgroupescotesdarmor16.php

12345

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...