Archive pour avril, 2008

Au loin Binic.

Au loin Binic. dans Bretagne 2008_017

L’église vue de la Vigie.

2008_018 dans Paysages urbains et autres

Au fond la jetée.

Autres articles sur Binic :

En décembre 2007 à cette adresse et autour de cette date…

http://binicaise.unblog.fr/2007/12/page/4/

En Février 2007, les articles se suivent.

http://binicaise.unblog.fr/2007/02/page/2/ et

http://binicaise.unblog.fr/2007/02/

Campagne autour de Binic.

Campagne autour de Binic. dans Bretagne 2008_015

2008_016 dans Paysages urbains et autres

20080318blog05.jpg

 

Cinéraire maritime.

Senecio cineraria ‘Candicans’

Famille :Asteracées
Cette plante a un beau feuillage blanc argent et duveteux, très décoratif, particulièrement en hiver. Elle fleurit jaune moutarde pendant l’été. C’est une plante idéale pour les bordures hautes. Le mieux est de la placer en plein soleil, dans un sol moyen, plutôt humifère, assez bien drainé. Souvent cultivée comme une annuelle en raison de sa faible rusticité.

Source : http://www.plantes-et-jardins.com/catalogue/catalogue4.asp?id_variations=701#detail_ong

Cinéraire maritime. dans Fleurs et plantes p2083213

Ciels de Mars.

20080318blog06.jpg

20080318blog07.jpg

Campagne morbihanaise.

 Campagne morbihanaise. dans Bretagne p3053712

p3053713 dans Paysages urbains et autres

p3053714 dans Photos

 

Poisson d’Avril.

poisson.gif

 Poisson d’Avril !!!!!

. Un poisson d’avril est une plaisanterie, voire un canular, que l’on fait le 1er avril à ses connaissances ou à ses amis. Il est aussi de coutume de faire des canulars dans la presse, aussi bien écrite, radio et télédiffusée, et plus récemment sur Internet.

Pour les enfants, il consiste à accrocher un poisson de papier dans le dos de personnes dont on veut se gausser. « Poisson d’avril ! » est aussi l’exclamation que l’on pousse une fois qu’une des plaisanteries est découverte, ou pour avertir la victime d’un canular que l’histoire qu’on vient de lui raconter est fausse.

Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564. Jusqu’alors, l’année aurait commencé au 1er avril, mais le roi de France Charles IX décida, par l’édit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. Mais en fait, l’année civile n’a jamais débuté un 1er avril. Si l’origine exacte de l’utilisation des poissons reste obscure (peut-être l’ichtus chrétien), la légende veut que plusieurs de ses sujets se rebiffèrent à l’idée qu’on leur chamboulât le calendrier, et ils continuèrent à célébrer les environs du 1er avril. Pour se payer gentiment leur tête, des congénères profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours pendables. Ainsi naquit le poisson, le poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement. Plusieurs usages semblent s’être en fait mélangés, avec celui du carnaval :

  • marquer la sortie du signe zodiacal des Poissons, dernier signe de l’Hiver
  • prolonger la période du carême, où il n’était permis de manger que du poisson,
  • confondre le benêt en lui offrant un poisson à une époque de l’année, celle du frai, où la pêche était interdite.

En France, au début du XXe siècle, on s’envoyait de jolies cartes postales toutes ornées d’un poisson d’avril et richement décorées. On s’écrivait, pour cette occasion, des messages chaleureux et on s’envoyait des vœux. C’était la fête de l’amour et de l’amitié.

Source documentaire :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Poisson_d’avril

12345

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...