Placet à une dame. Vincent Voiture.

 pflcountry11b.gif

PLACET A UNE DAME

Plaise à la duchesse tres-bonne,
aux yeux tres-clairs, aux bruns cheveux,
reyne des flots de la Garonne,
dame du Loth et de tous ceux
qui virent jamais sa personne.
De laisser entrer franchement,
sans peine et sans empeschement,
un homme au lieu de sa demeure ;
qui, s’ il ne la voit promptement,
enragera dedans une heure.
On a pour luy trop de rigueur
chez-vous, et tout haut il proteste,
que par un larcin manifeste,
on retient son ame et son coeur,
et que l’ on ne veut pas le reste.

L’ un est dedans, l’ autre dehors,
et l’ un et l’ autre est tout en flame ;
il est raisonnable, madame,
ou que l’ on reçoive son corps,
ou que l’ on luy rende son ame.
Il se voit pris comme au lacet,
et souffre un estrange supplice ;
mais le pauvret est sans malice,
ne refusez-pas son placet ;
car sans doute il est de justice.
Il a trop souffert de moitié ;
au nom de sa ferme amitié,
consolez son ame abbatuë,
ou dites, au moins, par pitié
à vostre suisse, qu’ on le tuë.

Vincent Voiture (1597-1648).

p2083266.jpg

 

 

 

 

 


Autres articles

2 commentaires

  1. claude dit :

    un beau texte d’un auteur que je ne connaissais pas…
    bon dimanche

  2. francoise oleron dit :

    Très beau texte accompagné d’une jolie photo

    bises
    françoise

Répondre

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...