Archive pour 16 septembre, 2007

Amiens, centre ville.

La Tour Perret

En face de la gare du nord, dont le quartier a été reconstruit après avoir été rasé en 1944, se situe la tour Perret (du nom de son architecte Auguste Perret). Haute de plus de cent mètres, c’est un des premiers gratte-ciel construits en Europe, et longtemps le plus élevé.

Amiens, centre ville.   dans Paysages urbains et autres p8261232

p8261233 dans Photos

L’Hôtel de ville.

L’Hôtel de ville (en partie XVIIIe, en partie XIXe siècle). Style régional de pierres et briques, avec soubassement de grès, et pavillons en pierre. Sur le fronton on retrouve les statues du roi Louis VI le Gros et de l’évêque Geoffroi, qui ont octroyé la liberté à Amiens en 1115.

p8261311 dans Picardie

 Le Beffroi.Son origine remonte à l’établissement de la commune d’Amiens par Louis le GrosIl est mentionné pour la première fois dans une sentence arbitrale rendue par le Chapitre d’Amiens en 1244.Symbolisant l’indépendance de la commune, il servait autrefois aux réunions des notables de la ville, puis de salle d’archives, de magasin d’armes et de prison. Un guetteur surveillait alentour les arrivées et prévenait la population des dangers extérieurs.

p8261313

L’Horloge

Louis Dewailly, ancien maire d’Amiens, legua 25 000 francs a la commune pour qu’elle edifie une horloge permettant aux Amienois de ne pas rater leur train.
L’oeuvre est confiee a deux personnes : Charles-Emile Riquier qui cree le corps du monument et Albert Roze qui est charge de l’ornement.
Le corps est forme d’une fleche de style rococo surmontee d’une horloge a trois faces eclairees au gaz (par la suite, l’electricite remplacera le gaz).
Roze adjoint a l’edifice une statue representant une jeune fille a demi nue portant une branche de pommier. Elle est assise sur le socle. Les puritains se sentent offusques mais les Amienois lui trouvent rapidement un surnom a leur horloge, elle devient la  » Marie Sans Chemise.
Durant la seconde guerre mondiale, la statue est demontee et mise a l’abri alors que l’horloge reste debout au milieu des ruines. A la reconstruction de la ville, elle est abandonnee dans un terrain vague et disparait.
Une replique exacte a ete remise en place en 2000 et Marie Sans Chemise a retrouve sa place sur le socle de l’horloge.

p8261315

 

Sources documentaires : http://fr.wikipedia.org/wiki/Amiens

                                       http://www.guide-site-touristique.com/amiens.php (horloge)

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...