Archive pour août, 2007

Paysages du Trégor.

Autour du Château de Tonquédec, paysages Trégorrois. 

Vu des tours du Château.

pouragrandir2.gif

850p7220519.jpg

850p7220521.jpg         850p7220522.jpg

850p7220523.jpg

850p7220524.jpg

 

Château de Tonquedec.

Extraits :

Les ruines imposantes du château de Tonquédec se dressent dans un beau décor, sur un promontoire dominant la vallée du Léguer. Le château, élevé au début du XIIIe siècle, a été démantelé par ordre de Jean IV en 1395. Reconstruit au début du XVe siècle, il est à nouveau démantelé par ordre de Richelieu en 1622. La porte d’entrée est en face d’un étang . On pénètre dans une première cour fortifiée. A droite, deux tours reliées par une courtine encadrent l’entrée principale de la deuxième enceinte. Par une poterne, on accède à la deuxième cour. En face, isolé, se présente le donjon, dont les murs ont près de 4 mètres d’épaisseur. Un escalier de pierre de 70 marches conduit à la plate forme. La vue permet de découvrir le plan du château et révèle la nature du pays trégorrois. Depuis plus de cinquante ans, les propriétaire du château de Tonquédec ont entrepris et réussis le dégagement des courtines, des murailles et des onze tours des eaux.Sources : http://www.casteland.com/

Photos 22/07/2007.

chateaudetonquedec7220514.jpg

   chateaudetonquedec7220515.jpg    

                chateaudetonquedec7220509.jpg

chateaudetonquedec7220511.jpg

              chateaudetonquedec7220510.jpg           

Runan l’église.

Runan vient du breton « run ar gan » (colline d’argent)ou de « run » (tertre) et d’un nom d’homme « Adgan » que l’on rencontre au IXème siècle (chartes de l’abbaye de Redon). Ce territoire abritait primitivement un sanctuaire païen, consacré au dieu Belenos ou Teutates.

Runan est un démembrement de l’ancienne paroisse primitive de Plouëc et tire son origine d’une chapelle, auprès de laquelle des foires sont créées par lettres ducales des 2 juin 1414, 19 mai 1421 et 28 mars 1436 (lettres de Jean V, n° 1171, 1495, 2218). 

Le territoire appartient d’abord aux Templiers. Runan (Runargant) est en effet mentionné comme aumônerie parmi les possessions des Templiers, dans une charte en 1182 (Anc. év. VI, 137). Ce territoire devient, en 1312, la propriété des chevaliers de Rhodes et dépend alors de la commanderie du Palacret. La chapelle Notre-Dame de Runazhan (dédiée à Notre-Dame de Bon-Secours) devient une « église trève » de la paroisse de Plouëc dès 1439. Elle appartient à cette époque, aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem (fief du Palacret, en Saint-Laurent). Une léproserie existe au XVème siècle.

Sources : http://www.infobretagne.com

850sp7220483b.jpg

Photos 22 Juillet 2007.

 

850sp7220499b.jpg

850sp7220484b.jpg

        850sp7220485b.jpg  850sp7220503.jpg

850sp7220493b.jpg

850sp7220494.jpg

12345

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...