L’heure du Berger

Bonne soirée

mouetteredimensionner1.gif 

L’heure du berger

La lune est rouge au brumeux horizon;

Dans un brouillard qui danse la prairie

S’endort fumeuse, et la grenouille crie

Par les joncs verts où circule un frisson;

Les fleurs des eaux referment leurs corolles;

Des peupliers profilent aux lointains,

Droits et serrés, leurs spectres incertains;

Vers les buissons errent les lucioles;

Les chats-huants s’éveillent, et sans bruit

Rament l’air noir avec leurs ailes lourdes,

Et le zénith s’emplit de lueurs sourdes.

Blanche, Vénus émerge, et c’est la Nuit.

etoile3.gif

 Paul Verlaine.

 


4 commentaires

  1. cactus dit :

    bonjour je voudrais savoir quel effet a voulu faire Paul Verlaine lorsqu’il dit aux lointains (pourquoi as-t’il mit une marque de pluriel ?)
    merci

  2. Harmony dit :

    Je trouve ce poème très beaux.

  3. fleurdesel dit :

    Toujours de beaux textes on trouve chez toi Jacqueline.
    J’aime beaucoup Verlaine…
    Bises et bonne soirée.
    Fleur de Sel

  4. Patoo dit :

    bonsoir Jacqueline
    encore un bien beau poème ! il correspond vraiment à ce que nous vivons, chez nous à la campagne ! c’est tout à fait, la description exacte de la tombée de la nuit
    je ne le connaissais pas ; alors encore une fois, merci de nous faire partager ces merveilles
    bonne soirée, et grosses bizes ; patoo

Répondre

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...