L’heure du Berger

Bonne soirée

mouetteredimensionner1.gif 

L’heure du berger

La lune est rouge au brumeux horizon;

Dans un brouillard qui danse la prairie

S’endort fumeuse, et la grenouille crie

Par les joncs verts où circule un frisson;

Les fleurs des eaux referment leurs corolles;

Des peupliers profilent aux lointains,

Droits et serrés, leurs spectres incertains;

Vers les buissons errent les lucioles;

Les chats-huants s’éveillent, et sans bruit

Rament l’air noir avec leurs ailes lourdes,

Et le zénith s’emplit de lueurs sourdes.

Blanche, Vénus émerge, et c’est la Nuit.

etoile3.gif

 Paul Verlaine.

 


Autres articles

4 commentaires

  1. cactus dit :

    bonjour je voudrais savoir quel effet a voulu faire Paul Verlaine lorsqu’il dit aux lointains (pourquoi as-t’il mit une marque de pluriel ?)
    merci

  2. Harmony dit :

    Je trouve ce poème très beaux.

  3. fleurdesel dit :

    Toujours de beaux textes on trouve chez toi Jacqueline.
    J’aime beaucoup Verlaine…
    Bises et bonne soirée.
    Fleur de Sel

  4. Patoo dit :

    bonsoir Jacqueline
    encore un bien beau poème ! il correspond vraiment à ce que nous vivons, chez nous à la campagne ! c’est tout à fait, la description exacte de la tombée de la nuit
    je ne le connaissais pas ; alors encore une fois, merci de nous faire partager ces merveilles
    bonne soirée, et grosses bizes ; patoo

Répondre

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...