Poème : Arthur Rimbaud

livre14jf.gif

Le Dormeur du val

C’est un trou de verdure où chante une rivière

Accrochant follement aux herbes des haillon

D’argent; où le soleil, de la montagne fière,

Luit: c’est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,

Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,

Dort; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,

Pâle dans son lit vers où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme

Sourirait un enfant malade, il fait un somme:

Nature, berce-le chaudement: il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine;

Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine

Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Octobre 1870.

Arthur Rimbaud

2000147126ligne.gif

 


4 commentaires

  1. ..... dit :

    Est-ce que vous pouver me dire ou m’écrire un poème sur les jardins à la Arthur Rimbaud silevousplais.Merci d’avance

  2. gibi dit :

    Bonjour Jacqueline,
    Le dormeur du val me replonge dans ma jeunesse
    car je l’ai appris en classe.
    et ce joli petit chien est’il le tien ????
    Bises
    Gibi

  3. nathly83 dit :

    c’est toujours un immense plaisir que de relire ce superbe sonnet de Rimbaud, c’est lui qui me fit découvrir Serge Reggiani alors que je n’avais qu’une dizaine années à l’époque…
    Merci de ce cado Jacqueline
    sourire sud
    nathalie

  4. fleurdesel dit :

    Bonsoir Jacqueline,
    J’adore Arthur Rimbaud.
    Je suis originaire de la même ville que Rimbaud.
    Je l’ai peint il n’y a pas longtemps. Il faut que je le mette sur mon blog.
    Je me souviens l’avoir appris petite.
    Bisous et bonne soirée.
    Fleur de Sel

Répondre

Mes p' tites croix |
la boutique de chris |
un tourneur varnois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez LORETTE
| mamypassion
| KYMCO, CAN-AM, Piaggio, MBK...